De l’alcool dans les sodas ?

Certains sodas commercialisés contiennent des traces d’alcool et de bien d’autres substances révèlent des analyses publiées par la revue 60 Millions de consommateurs.


Le directeur des affaires scientifiques et réglementaires de Coca-Cola France reconnaît que des traces d'alcool peuvent être présentes dans leur produits en raison de la fermentation de certains fruits. (MARK LENNIHAN/AP/SIPA)

Le directeur des affaires scientifiques et réglementaires de Coca-Cola France reconnaît que des traces d'alcool peuvent être présentes dans leur produits en raison de la fermentation de certains fruits. (MARK LENNIHAN/AP/SIPA)

Pas de quoi se saouler

Moins de 10 mg par litre. A une exception près (Soda Stream, 272 mg/l) c’est la quantité d’alcoolcontenue dans 9 des 19 sodas testés. Une analyse réalisée à la suite de rumeurs persistantes faisant état de présence d’alcool dans certains sodas américains. Rumeur en partie confirmée donc puisque qu’il y a bien de l’éthanol, c’est-à-dire de l’alcool pur, dans ces boissons. Mais en quantité infinitésimale : par comparaison un verre de boisson alcoolisée (une bière, du vin, un apéritif) contient en moyenne 10 grammes d’alcool pur ! Il est donc bien entendu impossible de ressentir le moindre effet de l’alcool en buvant un cola, même (ce qui est fortement déconseillé) en consommant plusieurs bouteilles dans une journée.

Ces traces d’alcool peuvent s’expliquer par les traitements industriels, notamment par l’utilisation de fruits dans les ingrédients, nombre d’entre eux contenant naturellement de l’alcool. Cette faible quantité d’éthanol n’empêche pas les différentes boissons de porter la mention « sans alcool », selon le Code de la santé publique il faut un dosage d’alcool inférieur à 1,2%. Avec les sodas c’est de l’ordre de 0,001%.

Mais tout ce qu’il faut pour grossir !

D’autres analyses ont porté sur les compositions des boissons sucrées en vente. La revue s’alarme de la présence de certains éléments, comme les terpènes, qui sont des allergènes connus. Et également de certains additifs comme le E150d, classé dangereux pour la santé, en mars dernier, par la Californie. Enfin, elle rappelle que tous les sodas et jus de fruit contiennent du sucre en très grande quantité jusqu’à plus de cent grammes par litre ! Soit l’équivalent d’une vingtaine de morceaux de sucres par bouteille, ou de six par canettes. Ces boissons sucrées sont qualifiées par le Programme national nutrition santé (PNNS) de « calories vides » : beaucoup de sucres et aucun nutriment intéressant. En rappelant que l’eau est la seule boisson indispensable.

Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à vouloir être informés sur ce qu’ils consomment et boivent. Ces derniers mois l’actualité a souvent pointé du doigt les aliments et boissons ainsi que les contenants avec par exemple le cas du bisphénol A (BPA) dorénavant interdit pour les emballages alimentaires. Les internautes peuvent participer à ces démarches de surveillance des produits en recensant ceux qu’ils achètent sur le site Open food facts qui répertorie les produits alimentaires du monde entier ainsi que leurs compositions.

 

Créé le 27-06-2012 à 17h34 - Mis à jour le 28-06-2012 à 09h53


Sciences et Avenir.fr
27/06/2012



27/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres